Nouvelles

L’emportiérage : un enjeu crucial pour la sécurité routière

11 juin 2024

L’emportiérage, un terme désignant les accidents causés par l’ouverture inattendue d’une portière de voiture dans la trajectoire d’un cycliste ou d’un motocycliste, représente un danger majeur sur les routes urbaines. Cet incident, souvent évitable, peut entraîner des blessures graves, voire mortelles. Pour prévenir l’emportiérage, une sensibilisation accrue des conducteurs, des passagers et des cyclistes est essentielle. Cet article explore les mesures de prévention et les bonnes pratiques à adopter pour éviter ces accidents.

Les bonnes pratiques pour les conducteurs et passagers

Adopter la technique de la « Dutch Reach »

Cette méthode, popularisée aux Pays-Bas, consiste à ouvrir la portière avec la main opposée à celle la plus proche de la porte. Par exemple, un conducteur utiliserait sa main droite pour ouvrir la portière de gauche. Ce geste incite naturellement à tourner le corps et la tête, permettant de vérifier l’approche de cyclistes.

Vérifier les rétroviseurs et les angles morts :

Avant d’ouvrir une portière, il est crucial de consulter les rétroviseurs latéraux et de jeter un coup d’œil par-dessus l’épaule pour s’assurer qu’aucun cycliste n’approche.

Communiquer avec les passagers :

Les conducteurs doivent rappeler régulièrement aux passagers de vérifier avant d’ouvrir les portières. Une communication claire et continue peut grandement réduire les risques d’emportiérage.

Les mesures de prévention pour les cyclistes

Maintenir une distance sécuritaire :

Les cyclistes doivent rouler à une distance suffisante des voitures stationnées pour éviter d’être emportiérés. Cette distance peut varier, mais une règle générale est de rester à environ un mètre des véhicules en stationnement.

Être vigilant et anticiper :

En passant à côté de voitures stationnées, les cyclistes doivent rester attentifs aux mouvements à l’intérieur des véhicules, comme des passagers qui semblent sur le point de sortir.

Utiliser des lumières et des vêtements réfléchissants :

Pour être plus visible, surtout dans des conditions de faible luminosité, les cyclistes devraient utiliser des feux avant et arrière ainsi que des vêtements réfléchissants.

La prévention de l’emportiérage est une responsabilité partagée entre les conducteurs, les passagers, les cyclistes et les autorités urbaines. En adoptant des comportements vigilants et respectueux, en améliorant les infrastructures et en sensibilisant le public, nous pouvons significativement diminuer les incidents d’emportiérage et rendre nos rues plus sûres pour tous. La sécurité routière repose sur la collaboration et la conscience de chacun, visant à protéger la vie et à promouvoir une cohabitation harmonieuse sur nos routes.

Partagez
Retourner à la liste