Nouvelles

Le logbook électronique dans nos cours en véhicule lourd!

12 janvier 2021

Grande nouvelle : le logbook électronique s’intègre à la formation en véhicule lourd de l’École de conduite 2000! L’apprentissage se fera, en plus, avec caméra. Nous sommes très fiers d’offrir ce service à nos élèves en classe 1, grâce à notre partenariat avec Attrix, une entreprise québécoise qui conçoit des solutions télématiques innovantes depuis plus d’une décennie.

Le logbook électronique deviendra par ailleurs la norme durant l’année. À partir du 12 juin 2021, l’utilisation du logbook électronique sera effectivement obligatoire, pour les camions commerciaux qui sont sous réglementation fédérale. Aux États-Unis, ce type de réglementation existe depuis 2017.
Ce nouveau pan de notre formation pour le permis classe 1 sera donc très intéressant pour les entreprises du secteur des transports et leurs employés, ainsi que pour les futurs conducteurs.

Le logbook électronique

Qu’est-ce qu’un logbook électronique, exactement? Son nom officiel est le dispositif infalsifiable synchronisé (DCE). Le DCE est synchronisé au moteur du véhicule, et il sert principalement à enregistrer électroniquement les dates et les heures d’activité du véhicule. Il permet donc de comptabiliser les feuilles de temps d’un conducteur, et par le fait même de réduire les frais d’administration et de mieux éviter les falsifications.

Le logbook électronique a aussi une portée très importante en matière de sécurité routière. En mesurant avec précision à quel moment et pendant combien d’heures le véhicule est conduit, le logbook électronique permet de s’assurer que la limite quotidienne du temps sur route ne soit pas dépassée. Transports Canada estime que le risque d’accident, une fois que le DCE sera obligatoire, serait réduit de 10 %.

Actuellement, on estime qu’environ la moitié des 157 500 camions commerciaux sous réglementation fédérale canadienne sont équipés d’un logbook électronique. Des dispositifs seront donc à intégrer à de nombreux véhicules, car les fiches papier, ce sera terminé.

À propos de la formation avec DCE

Il faut apprendre à utiliser le DCE, puisque certains éléments devront continuer d’être entrés par le conducteur du véhicule lourd. La distance et le temps seront automatiquement enregistrés, mais les données hors de la conduite devront quand même être prises en compte, dont le temps accordé au plein d’essence, au chargement et au déchargement de la marchandise.

Dans le cadre de notre partenariat avec Attrix, l’élève en véhicule lourd apprendra aussi à conduire avec l’aide d’une caméra. Cet outil a fait concrètement ses preuves, en ce qui a trait à l’apprentissage.

Pour en savoir plus sur cette nouveauté dans nos cours classe 1, joignez notre équipe des services aux entreprises.
En savoir plus sur le cours en véhicule lourd

La réglementation fédérale
Tout transporteur qui traverse les frontières des provinces est sous compétence fédérale.
(Une entreprise qui a uniquement des activités dans sa province n’est donc pas concernée par la règlementation fédérale.)
D’autres exceptions s’appliquent, quant à l’adhésion à la réglementation fédérale liée au logbook électronique :
Les locations à court terme, soit de moins de 30 jours;
Les véhicules commerciaux ou les moteurs construits avant l’année modèle 2000;
Les véhicules que les conducteurs exploitent à l’intérieur d’un rayon de 160 km de leur point d’attache et qui ne sont pas actuellement assujettis à l’utilisation d’une fiche journalière (rapport).

Partagez
Retourner à la liste